L'aube arrive

je la sens venir, elle s'approche,ellle me guette, je la sens sa lumière douce, son odeur de feuilles jaunies..ses chutes lentes comme un adagio rythmant son mouvement, soufflant l'air vers moi, effleurant mon corps de sa fraicheur. je ne cède rien, je ne prend rien, juste que sa présence pousse ma conscience, bouscule le moindre quantum qui me constitue, je l'observe s'installer progressivement, me signifiant ce changement irreversible, me demandant cette résignation à la transformation de mon corps, me pressant de l'inscrire de manière indélébile dans mon esprit.l'aube de la vie, c'est ainsi que le cycle suit son cours.

 

Chaque seconde à vivre est une réalisation du corps, on respire, on expire, on vit l'instant, par un imaginaire ou par une action et un évenement "matériel", la vie se dessine de cela, de ces saisons qui la constituent, sortant de la vigueur de l'été, l'automne de la vie se profile à l'horizon, les cheveux grisonnent, la sagesse s'installe, la réfléxion murit..la limite d'intersaison est à peine perceptible par l'esprit, néanmoins, je la sens telle une ligne bien démarquée, le physique s'y adapte..j'écris ceci car la vie m'envoie ces signes, que certains appeleront maturité..

j'y suis, et je m'aperçois que l'esprit se recentre, gère l'énergie vitale d'une manière moins dispersée, chaque geste est mesurée avec finesse, chaque mouvement devient fluide, chaque réalisation du corps devient de plus en plus harmonieux..le présent est bon, sans inquiétude de l'avenir, c'est l'automne de la vie, ni trop chaud ni trop froid, juste assez pour inlassablement animer sa vie de sagesse et de chaleur..viens sans crainte, transformes moi .

.Merci Fani.

Leo2

3 votes. Moyenne 3.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/07/2015